Architecture à Copenhague, que voir ?

Architecture, Travel

Hello !

Après mon longuissime article sur les 6 choses à faire à Copenhague, je reviens pour parler de l’architecture contemporaine dont regorge la capitale danoise.

Le Danemark est un des noyaux de l’architecture contemporaine, avec à sa tête Bjarke Ingels, ils combinent le meilleur de l’architecture et de l’ingénierie pour réussir une architecture durable et bourrée de sens. Je partage avec vous ma sélection, et ce que j’ai visité pendant mon court séjour, mais il y a beaucoup plus à voir à Copenhague architecturalement !

Bjarke Ingels Group – BIG

Architecte danois, qui a fait ses études à la Royal Danish School of Arts et avec une année d’échange à Barcelone. Il commença par ouvrir son agence avec l’architecte belge Julien de Smedt, PLOT. Il gagna le concours pour la construction des VM Houses qui le fit connaitre et ouvrit après sa propre agence : BIG.

VM Houses // VM Mountain (BIG + JDS )
Formé par des M et des V mis en place de façon a ce que chaque appartement profite du soleil (très apprécié dans les pays scandinave), et de la privacité, avec plus de 80 types différents d’appartements . Il était spécialement connu pour avoir couté 1000euros/m2 à la construction. Plus tard, le projet s’agrandit  avec la VM Mountain, dans le même esprit, mais sur une sorte de montagne/pente ouverte sur la ville.

vm1042614_lJDS_VMTN_-_1JDS_VMTN_-_2

Vous pouvez visiter tout le complexe à cette adresse : Ørestads Boulevard 55 2300 København .

8 TALLET / 8 Houses
En forme de 8, le bâtiment porte très bien son nom. Un ville vivante, formée de commerces et de logement (duplex, penthouse…) connectés par une route interne en hauteur, ouverte sur une plein de verdure. La limite entre le domaine privée, semi-privée, public et semi-public est clairement appréciable. Les hauteurs varient, permettant ainsi à ceux de la partie arrière du “8” une vue dégagée sur la pleine, et une orientation sud-ouest. Je vous conseil vivement d’y passer, et de voir l’explication de Bjarke Ingels lui même (plus bas) !

1231651cd3e2771177f8fb3e017161d9IMG_0568IMG_0570IMG_0571IMG_0575

Pas très loin des VM, voici l’adresse : 8Tallet, 2300 Kobenhavn 

 

LIEBSKIND

Danish Jewish Museum
Liebskind, connu pour le Jewish Museum de Berlin, en a aussi construit (ou plutôt réhabilité) un à Copenhague. Dans un ancien hangar à bateaux du XVII eme, on retrouve l’esprit Liebskind mélangé à l’authenticité du lieu. En y rentrant, on se retrouve dans un espace ou les murs sont inclinés et le sol en pente, nous donnant ainsi l’effet “bateau en mer” qu’on ressenti les juifs fuyant les Nazi vers le Danemark.  Vous y retrouverez l’histoire des juifs qui ont trouvé protection sous le drapeau danois.
Il eut, l’American Architecture Award en 2005.

IMG_0610IMG_0609IMG_0608IMG_0607

D’une pierre deux coup, il se trouve en face du Black Diamond dont je vais parler juste après :Proviantpassagen 6, 1218 København K, Danemark

 

SCHMIDT, HAMMER, LASSEN

The Black Diamond
Projet gagnant du Royal Danish Library en 1993 pour faire une extension de la bibliothèque, un jeu de symétrie et d’asymétrie qui porte bien son nom dû à l’effet coupant et aux reflets des façades : le Black Diamond. L’édifice comprend un pont sous lequel traverse la route. Le toit de ce pont là est décoré par l’artiste danois Per Kirkeby.

IMG_0624diamanten-c-Alastair-Philip-Wiper-12

L’adresse : 1219 Copenhague, Danemark

Autre architecture que j’aurais voulu voir :

  • Lundgaard & Tranberg Architects // Tietgen Dormitory
  • Maritime Youth House // PLOT
  • Klampenborg Housing // Arne Jacobsen

Voilà pour cet article Archi! J’espère que ça vous a donné encore plus de raisons de visiter cette belle ville qu’est Copenhague ! Moi personnellement j’y retournerai avec plaisir !

À très bientôt par ici, et n’hésitez pas à me suivre sur Instagram ici  !

nouvellesignature

Copenhague : 6 choses incontournables et bonnes adresses !

Travel

Hey there les petits voyageurs !

Enfiiin un nouveau billet voyage! je peux vous dire que ça me manquait! Ça fait depuis Londres que je n’ai pas bougée de Madrid (mis à part un week-end express à Barcelone où je n’ai fait que manger… oups!) Vous imaginez donc mon excitation face à cette nouvelle destination, deux pays où je n’avais jamais mis les pieds. Installée à Copenhague, au Danemark, j’ai pu visiter pour une journée Malmö en Suède : d’une pierre…deux pays(?)!

Le voyage a commencé à Madrid, direction Copenhague! Le vol était pris avec Ryanair (que je n’affectionne pas particulièrement, contrairement à mon porte-monnaie), et après 3h de vol, l’avion posa ses ailes vers 20h du soir sur la capitale danoise. Bonne nouvelle, l’aéroport n’est qu’à une quinzaine de minutes du centre-ville. Au niveau du logement, mon choix s’est porté pour un Hostal, qui était pour le coup génialissime, un des meilleurs ou j’ai été avec une super ambiance assez jeune, le : Urban House Copenhagen.

Je vous laisse maintenant avec ma liste de choses à faire absolument une fois à Copenhague (+ une vidéo Travel Diary juste à la fin de l’article) :

1. Le Musée du Design et de la chaise
Quel crime que de passer par Copenhague sans poser le pied dans ce super musée. Si vous êtes adepte du design, de l’art de l’architecture ou des trois vous en serez ravie ! Vous vous rappelez de l’article que j’avais fait sur mes chaises de Designers préférées ? Eh bein elles étaient toutes au rendez-vous! J’ai pu les voir et je peux vous dire que j’étais comme une enfant !

IMG_0620IMG_0619IMG_0617IMG_0616IMG_0615IMG_0614IMG_0613IMG_0612

2. Bouger à bicyclette!
Ne prenez ni bus, ni taxi, ni autres! Cette ville est parfaitement et agréablement cyclable. J’étais un peu stressée à l’idée de devoir bouger en vélo toute la journée, mais c’était un vrai plaisir, et ça offrait une liberté que l’on n’ à pas avec les transports en commun. Petite anecdote, nous bougions tous avec le GPS de mon téléphone, qui nous faisait faire des détours monstres (on s’en est rendu compte qu’à la fin bien sûr) mais grâce à ça j’ai pu voir de magnifique partie de la ville. Vous pourrez en louer un peu partout, à l’hostal où j’étais ils les louaient pour 8 euros les 6h!

IMG_0625IMG_0611

3.  Copenhagen Street Food Market !
Un inmense hangar avec plein de stands de tous les coins de la planète, au bord de l’eau avec une imprenable vue sur l’opéra de Copenhague. La chance était de mon côté car je n’ai eu que du soleil et de bonne température, il y avait donc une bonne ambiance : tout le monde mangeait sont plat venu d’ailleurs en bronzant au soleil !
Manger n’est pas doné à Copenhague, mais là tout était a des prix plus que corrects. (Merci à Zhor si tu passes par là pour l’adresse)
J’avais aussi envie de partager avec vous l’adresse d’un restaurant thaïlandais tenu par des Thaï en face de l’Urban House, un délice !

IMG_0598IMG_0599IMG_0597IMG_0596IMG_0595IMG_0626

4. Du shopping, mais du shopping design!
Le style scandinave on le connaît tous grâce à Ikea, mais là  je vous parle du vrai style scandinave que respire la ville. . Pour vos achats je vous conseil sans aucun doute Illums Bolighus, mais attention,  votre carte risque de chauffer ! Sinon il y a aussi plein de boutiques vintage dans la rue parallèle à Stroget.

IMG_0586

5. L’Architecture
Sans vous parler des super couleurs des anciens bâtiments de Nyhavn, des canaux qui traversent toute la ville ou encore de la fameuse petite sirène, mais je vous parle de l’architecture contemporaine, la Scandinavie était le berceau de grands architectes moderne tels que Alvar Aalto, mais elle est aussi un des actuels coeurs de l’architecture contemporaine avec à sa tête Bjarke Ingels de BIG. Vous pourrez visiter et voir plein d’oeuvres qui sont à en couper le souffle, certaine au centre-ville et d’autres pas très loin. J’ai eu la chance de pouvoir visiter le Danish Jewish Museum de Liebskind, The Black Diamond de Schmidt Hammer Lassen et rien de moins que 8 Tallet de BIG, un bâtiment qui me fascinait déjà beaucoup !

IMG_0590IMG_0602IMG_0592IMG_0624IMG_0601IMG_0578

6. Malmö !
À 20 min de l’aéroport et à 35min du centre ville, vous pourrez jeter un petit coup d’oeil à la Suède en passant par Malmö. N’oubliez pas, par contre de prendre votre carte d’identité/ passeport car les Suédois sont très strictes par rapport à ça! J’ai pu déguster un très bon saumon sur la place de Lila Trog, j’ai pu profiter d’un excellent thé vert à l’Aloe Vera avec un super bon brownie dans un toute petit café le Sockerbit, que j’ai adoré, et en plus ils laissaient passer les chiens, qui étaient bien heureux de se faire caresser !

IMG_0582IMG_0581IMG_0579

Je vous laisse avec mon Travel Diary de Copenhague, où vous verez tout plus en détails, n’hésitez pas à vous abonner aussi sur la chaine de The Tiny Suitcase et aussi à la newsletter du blog !

À très bientôt!

nouvellesignature

 

Lisboa : une capitale à visiter!

Travel

Hello les petits voyageurs !

Aujourd’hui nouvel article voyage, cette fois-ci avec une nouvelle capitale européenne : Lisbonne !

J’ai décidé de vous formuler ce billet voyage d’une nouvelle façon, en mettant en avant tous les points fort de ce week end express au Portugal, au lieu de reciter mon séjour.

First point, et non pas des moindres, un vol a/r Madrid- Lisbonne payé 44 euros! soit 20 euros le trajet. Et un super appart pour 6 trouvé sur Airbnb pour 20 euros la nuit, dans le centre historique,super bien décoré et confortable.

Quant à la ville, préparez vous à travailler vos fessiers! Faite sur différentes hauteurs, on surplombe la ville de plusieurs “miradores”. Les couleurs des maisons, les faiences et surtout la vue sur la mer donne à Lisbonne ce cachet qu’aucune autre ville n’a ! Vous ne manquerez surement pas non plus les petits tramway jaunes typique du paysage lisboète.

Depuis les différents points qui surplombent la ville, vous ne raterez pas le pont du 25 Avril qui donne à Lisbonne des airs de San Francisco ou encore le Cristo Rei  qui lui donne des airs brésiliens de Rio De Janeiro. Et pour la french touch, l’ascenseur Eiffel en plein dans le centre ville. Toutes ces beautés culturelles et historiques s’ajoutent à la quantité innombrable d’églises que vous croiserez en marchant. Si au Maroc “bin 9ahwa ou 9ahwa, 9ahwa” à Lisbonne c’est applicable pour les églises.

Coté gastronomie à Lisbonne vous ne serez pas déçu. Vous gouterez au Pastel de Nata, des petites tartes fourrées à la crème, comme un flan pâtissier. Mais aussi à de l’excellente viande très bien cuite. J’ai mangé dans un coin qui ne payait pas de mine mais qui faisait de la viande cuite sur de la pierre chaude excellente! Moi qui n’aime pas beaucoup la viande (oui oui peu commun pour une marocaine), j’ai apprécié !

Le week-end c’est fini sur une excellente note avec un brunch avec une super vue! Près du Mirador de Santa Catalina, vous le retrouverez sous le nom de Noobai sur Google.

Voilà pour les (super!) raisons de visiter Lisbonne, et au cas ou c’est pas assez clair en texte ou en images je vous laisse une vidéo aussi !

Fini pour ces premiers voyages de l’année, et j’ai déjà hâte de reprendre l’avion pour de nouvelles destinations !

img_0267img_0257img_0273img_0285img_0312img_0388img_0399img_0404img_0417img_0422img_0424img_0436

Bisous à vous!

nouvelle-signature

 

 

 

 


minilogo2

Déco : ces tendances à oublier en 2017 !

Design

Hello hello !

L’année 2016 nous a offert beaucoup de jolies choses, mais comme toute bonne chose a une fin, on doit accepter et laisser partir certaines tendances pour 2017…Ou du moins d’arrêter d’en garnir notre intérieur et chercher de nouvelles inspirations!

1.Le Marbre

Non! Ne commencez pas déjà à détruire votre joli sol en marbre blanc ou le comptoire de votre cuisine, ça, c’est de l’intemporel, un peu comme votre perfecto en cuir ou votre jean, ce sont des choses qui restent a tout jamais! Je vous parles plutôt du “faux” marbre, comme peut être l’imprimée marbre dans votre coussin du salon, votre plaide, vos assiettes, ou la coque de votre Iphone, ça allait en 2016, mais maintenant il est temps de passer à autre chose.

80a1a3c8bcfad2a057df83b8042559ce

2. Le Cuivre ou le “rose gold”

Moi je préfère dire cuivre, les mots “rose gold” me donnent des fourmis dans le dos. Une tendance que j’ai beaucoup aimée moi aussi et qui est toujours en touche dans mon intérieur (même moi j’ai du mal a m’en séparer).

729a8a48de46c1ab2261f78bf805c27c

3. Le Blanc, sur blanc

Les intérieurs entièrement blancs, aseptisé, a l’image d’un tableau d’art contemporain de Montana (vous voyez ceux qui se vendent a des millions et qui sont “juste”blanc). Si vous êtes dans ce cas, et qu’en plus tous les meubles de votre chambre sont vernis en blanc, il est temps mes amis, de prévoir un petit make over , d’ajouter de la vie et de la couleur à votre intérieur.

df175605f746c395cc728fbf641717b3

 

4. La chaise DSW de Eames

Je pense qu’entre 2015 et 2016, on a fait le tour de la question. Certes c’est une très belle piece, mais quand on la retrouve dans 3/4 des cafés…ça fait un peu beaucoup. Surtout que dans le meme style, Eames propose de superbes chaises, comme celle en Patchwork.

3338c87db9196f3f48c510431ed6ccab

5. Les phrases philosophique

Qui n’a pas chez lui un cadre avec une quote/citation? un coussin avec un mot écrit dessus? ou encore un mug? Je suis désolée de vous dire qu’il est temps d’arrêter de faire ressembler votre maison à un cours de philosophie improvisée, le lettering c’est joli quand c’est original et en touche, quand il y en a trop…c’est trop.

4e84314239337ba0052b58951f67b047

Comme vous avez pu remarquer, certaines des choses citées se répètent dans d’autres images, on reconnaît ainsi la tendance adoptée en 2016, qu’il faut commencer a laisser partir pour un peu plus d’originalité. Pour cela, je reviendrais bientôt avec un article tendances 2017!

Stay tuned!

nouvelle-signature

 

 

 


 

minilogo2

London : Shoreditch + Electric Cinema 🎥

Travel

Hello les petits voyageurs !

Deuxième jour à Londres, qui débute par le quartier de Shoreditch. Situé à l’est de la capitale, il est depuis les années 90  un des quartiers les plus branchés. On y retrouve beaucoup de street art, d’ateliers d’artistes mais aussi de cabinets de designesr et d’architectes. Il est aussi le nouveau Tech Hub de Londres, le campus Google s’y trouve entre autres compagnies tech.

Pour ma part, la journée a commencé par un petit-dej dans l’Ace Hotel de Shoreditch. Vous pourrez y trouver plein de gens derrière leur écran entrain de travailler, mais on se sent vraiment dans l’ambiance du quartier, et qui plus est , on y mange très bien. Par contre, éviter le thé a la menthe à 7,5 pounds… en tant que marocaine ça m’a fait mal au coeur.

Suivi d’une balade dans le quartier, les murs pleins de couleurs et des oeuvres de street art assez originales sur les murs. Banksy, Ben Eine, Thierry Noir ou encore Roa que vous pouvez voir sur les photos et la video avec son énorme hérisson sur Chance Street. Amateurs d’art à  l’air libre, ne ratez pas ce quartier.

Pause déjeuner au Beigel Bake, il ne paye pas de mine, mais c’est un des spots bagel les plus connus à Londres avec leur bagel à la viande, moutarde et cornichon. Super bon!

La journée s’est suivi par la visite du Tate Modern Museum. Un musée d’art moderne et contemporain où vous trouverez des oeuvres des plus connus tels que Picasso, Mondrian mais aussi Calder. Mise à part les oeuvres d’art, le bâtiment est en lui-même une oeuvre importante du XXI eme siècle, il a été construit par Herzog y de Meuron, rien que ca! La vue du musée vers la St Paul Cathedral est aussi à couper le souffle !

Le soir, direction le Electric Cinema Portobello. Un cinéma un peu plus “classe” que d’habitude. Fauteuils, repose pieds, couverture et repas sur place, c’est une façon assez stylée de voir un film. D’ailleurs, le film, Lala Land (le cinéma projette un seul film à la fois) est  bourré d’humour, d’amour et de passion. À ne pas rater!

Voilà pour cette journée super enrichissante à tous les niveaux!

On se retrouve bientôt pour le dernier article Londonien, mais très vite vers une nouvelle destination, une autre capitale européenne!

img_0099img_0100img_0102img_0104img_0109img_0110img_0113img_0118img_0126img_0129img_0135img_0136img_0144img_0145img_0149img_0150img_0151img_0154

 

nouvelle-signature

 

 

 


minilogo2

London : meilleurs cookies et Pierre de Rosette

Travel

Hey !

Je suis super contente de vous retrouver dans un nouvel article voyage. J’ai la chance d’inaugurer mes voyages de cette année avec un pays ou je n’ai jamais encore été: l’Angleterre !

J’ai donc passé quatre jours dans une des plus jolies villes européennes que j’ai pu visiter. Je peux vous dire que Londres en quatre jours, c’est juste impossible, j’ai  décidé alors, de me faire un programme complet avant de quitter la capitale espagnole vers la capitale anglaise.

J’ai balayé une dizaine de sites et de vidéos Youtube sur les lieux les plus cools à visiter, je voulais éviter les spots super touristique et typique, et voir  Londres tel que les Londoniens l’aime. D’ailleurs, je n’ai meme pas vu le Big Ben, et certains de mes amis se sont bien moqués de moi !

Première chose à savoir, c’est que les musées sont gratuits, donc votre budget culturel est compensé par celui de la gastronomie (en gros, manger peut s’avérer être onéreux). Par contre, certain endroit comme la St Paul Cathedral sont payants à l’entrée.

Premier jour, départ très tôt le matin, l’avion décollait à 7h30. Arrivée  à la première heure à l’aéroport de Gatwick. Petit conseil, si vous passez par le même aéroport, ne prenez pas le Gatwick Express à 35 , prenez plutôt le national rail, qui tarde 10min de plus mais qui vous fera en plus pour 16  un ticket metro pour toute la journée.

Début de visite par le Buckingham Palace, un classique. Toute l’histoire et le code autour de ce palais est incroyable, entre les gardes qui ne bouge pas pendant 24h et la place ouverte sur plusieurs portes portant les noms des colonies anglaise durant l’histoire était impressionnante.

Suivi d’un passage par Covent Garden, l’ancient marché central de fruits et légumes réhabilité en galeries commerciales. J’y ai mangé un burger à Shake Shack (le milkshake à la cacahuète, une tuerie!) suivie d’un passage inévitable par Ben’s Cookies, vous en trouverez partout à Londres, ils ont d’excellents cookies, les meilleurs que j’ai mangés, surtout ceux au chocolat blanc.

Finalement cette longue journée c’est fini par le British Museum, où l’on trouve,entre autres, la Pierre de Rosette (celle qui a permis le déchiffrage des hiéroglyphe égyptien,rien que ça!).

Cette fois-ci, j’ai décidé de vous inclure une petite video, en plus des photos, illustrant ainsi un peu mieux le parcours de cette journée.

 

img_0047img_0055img_0078img_0067img_0072

 

nouvelle-signature

 

 

 


minilogo2

 

Architecture : Casa Huarte, Corrales y Molezún

Architecture

Hey there !

Il y a peu, j’ai eu la chance de pouvoir visiter Casa Huarte, de Corrales y Molezún. Pour ce qui ne s’y conaissent pas en architecture moderne espagnole, Corrales y Molezún sont un des plus grand cabinet d’architecture ayant marqué l’architecture espagnole, ils ont parmi leur oeuvres le Pavillon de Bruxelles,   La vivienda unifamiliar,  La Residencia infalntil Miraflores ou encore le Banco Pastor.

Nous avons donc eu le privilege de visiter la Casa Huarte avec ma classe de projet, qui a été construite par ces architectes en 1966 pour la très grande famille Huarte. Avec plus de 1000m2 construit, on peut  vite s’y perdre! La maison est articulée autour de 3 patios intérieurs, et s’étend sur tout sur le rez-de-chaussée. Néanmoins, deux petits escaliers en forme de escargot, tels des escaliers de bateau, desservent pour l’un, une chambre avec sa salle de bain et son dressing, et pour l’autre une imposante bibliothèque à toit incliné et d’une hauteur de plus de cinq mètres à son point maximal.

dsc_0504dsc_0505dsc_0514

Au niveau de l’architecture, l’horizon marque le rythme des espaces, que ce soit avec la ligne marquant les ouvertures des façades  continuellement avec les patios, ou bien avec ces volumes, comme pesant au-dessus des points de lumière.

Les pièces, ou les atmosphères qui m’ont le plus marqué, sont sans aucun doute le patio de la piscine, où la piscine arrive à la hauteur du ventre. Les bureaux qui donnent sur un des patios, de façon à ce que notre vue soit à ras le sol, et aussi bien sur, la grande bibliothèque.

dsc_0513dsc_0510dsc_0508dsc_0507dsc_0622

Ce qui m’a paru le plus intrigant, c’est l’ampleur de la maison, mais cela est surement dû au fait que l’on  vit très différemment maintenant qu’à l’époque. Une aile avec son entrée pour le service, et presque autant de chambres pour le service que pour les maitres de maison ! Je dois aussi vous avouer que le nombre de salles de bains est incroyable, et toutes avec baignoire !

La maison est actuellement à vendre, pour 5 millions d’euro et a du mal à trouver acheteur. Je pense que cela est dût au fait que la maison a besoin d’une rénovation, elle est très difficile à chauffer et est trop grande pour une famille du XXIème siècle ! Elle devrait être reprise en tant que maison d’hôte, ou même encore séparée en trois maisons, ou plus!

dsc_0647dsc_0644dsc_0642dsc_0633

 

 

 

 


 

Madrid : 5 endroits favoris 😻

Lifestyle

Hello again !

Voilà qu’il commence à faire froid à Madrid et que les examens et rendus approchent (un malheur ne vient jamais seul 😂 ) alors je profite de ces petits moments de tranquillité pour me ballader dans mes endroits favoris de la ville, et quoi de mieux que de vous en parler!

Après ces quelques années à Madrid, j’ai spotté des rues, des cafés…où je me sens bien et ou il fait bon se pavané  ou prendre un café un mardi après-midi histoire d’éviter les foules quand même.

Let’s go!

5. Calle Fuencarral 
Rue piétonne perpendiculaire à la Gran Vía, ou bien la partie supérieur au déçu de la station de metro Bilbao, on y trouve pleins de petits commerces originaux et atypiques, mais aussi des marques comme Mac, Lush, Brandy  Mellevile, Zara Home, Hema… Pour moi, cette rue regroupe tous les magasins pour une virée shopping ! (Pour vous dire, juste en écrivant cet article un top 5 Fuencarral m’est passé par la tête 😲 ). Vous y trouvez aussi de bons coins pour casser la croûte, à lire juste en bas!

calle-fuencarral-antigua

 

4. Lateral 
Si vous voulez manger  des tapas espagnoles 🇪🇸 , mais pas trop ! le restaurant Lateral est parfait. Un menu varié et abordable, on y mange bien pour pas beaucoup et leurs restaurants sont dans des cadres assez soignés. Vous pouvez y aller pour déjeuner, ou juste pour un gouter salé. Le pincho de tortilla, la tapa de piment au fromage de chèvre, mais aussi les salades, tout est bon! Et tout depend de vos gouts, bien sur !
Prix/ Pers. : 12-15 euros

logo_lateral

 

3.La Cocina de mi Vecina 
Si vous aimez les bons gros gateaux à l’américaine, this is your place 🇺🇸  ! Cheesecake au Nutella, Carrot Pie, Red Velvet, Brownie, Cupcakes, Cookies et j’en passe! Tous aussi bon les uns que les autres, c’est l’endroit parfait pour prendre un café…laissez le régime vous attendre dehors ! Mon gateau favoris ? le Red Velvet without a doubt!
Prix/Pers. : 5-7 euroslogovecina
2.  La Mucca de Prado
Tout juste découvert cette année, mais déjà très fan! Il y en a plusieurs à Madrid, mais je vais toujours à celui de Calle de Prado, près de Plaza de Santa Ana. Un restaurant à la déco un peu vintage, au menu varié et international : du thai, a l’italien en passant par des boulettes à la marocaine, oui oui!  (je ne les ai jamais goutée, je préfère rêver de celle de chez ma grand mère! ) Si je vous conseillait un plat, le Pad Thaï sans hesitations ! Un délice !
ps : pensez a réserver, toujours full sinon…
Prix/Pers : 15-20 euros

01-03-450x450

1.Museo Reina Sofía
Ancien hôpital general de Madrid, pour moi, c’est le musée incontournable de Madrid : le Reina Sofía. Mise à part la collection permanente où vous trouverez du Dalí, Picasso… mais aussi d’autres artistes modernes et contemporains comme Luis Feitó, Palazuelo, Zóbel ou encore Chillida,  les expositions temporaires en valent vraiment le détour !  Sans oublier le simple fait que le nouveau bâtiment du Musée est oeuvre de Jean Nouvel, empreinte d’architecture contemporaine dans le centre de Madrid ! Allez-y, vous n’en serez pas déçu!
Entrée general : 8 euros
Expos temporaires : 4 euros

logoedificio_nouvel_1

 

See you soon!

nouvelle-signature

 

 


minilogo2

Déco : le tapis berbère en intérieur moderne

Design

Hello hello !

Après mon retour à la capitale espagnole et la reprise des cours, je reviens enfin! avec un nouvel article, déco cette fois-ci !

L’artisanat marocain est très divers : la poterie, la menuiserie, le travail du cuivre…mais aujourd’hui on se retrouve pour parler tapis berbères, ces tapis que l’on trouve de plus en plus dans des intérieurs modernes occidentaux et qui pour le coup s’exportent très bien !

Le tapi different suivant la zone dans laquelle ils sont fabriqués et portent les noms des tribus d’où ils sont originaires, les plus connus sont ceux qu’on appelle Beni Ouarain (1.), Azilal (2.) ou encore Boucherouite (3.).

Comment les différencier ? Je vais essayer de vous faire un guide-express. Le tapis Beni Ourain garde un fond beige avec des formes géométriques souvent en losange, celui d’Azilal va être très colorés tout en gardant des dessins et formes presque geomtriques aussi. Boucherouite quant à lui, a une allure de tapis fait à partir de noeuds de toutes les couleurs!

sin-titulo-2

Je vous laisse maintenant avec quelques images des tapis en intérieur,que ce soit au sol ou au mur,  on constate que le caractère d’une pièce n’est que résultat de mélange de styles et d’éléments singuliers qui ensemble font un tout cohérent. Pour ne rien vous cacher, j’ai moi-même opté pour un tapis berbère dans mon minuscule salon, et j’en suis fière !

beni4_mg_4959_06e30fcac29718f11ea17c58c52b77eb39d9908ad6fbd8463eb1e2954b5b02377332029148683bbc04232008f505dcec8ab247c59e685aed53d1ad952e11e8602c6bc87e3c7fe0e0cf6d0429d3a63dc08cab6d2d2072876141cfe3397a71b3fd0

e20c208b94d6c7ffb37f91dd245c2d4d

Don’t worry! C’est la fin de cet article sur ces superbes tapis, mais je reviens très bientôt sur eux, pour vous en dire encore plus et partager avec vous mes bons plans! Stay tuned!

Comme j’ai repris les cours ( oui oui, septembre est bien là, on ne peut plus s’échapper! ), comme vous le savez (ou peut-être pas), je suis en pleines études d’architecture. J’ai décidé   de partager sur le blog mes avancés par rapport à mes projets, mes recherches, les architectes, artistes et styles sur lesquels je travaille … un Moleskine virtuel !

Je vous retrouve donc très bientôt, pour un nouvel article !

P.S. : n’hésitez pas à suivre le blog en introduisant votre adresse mail ou en cliquant sur Follow! Et biensur, sur Instagram 😉 


 

Design : Issey Miyake, au-delà de la couture

Design

Hello vous !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’Issey Miyake !
Pour ceux qui ne connaissent pas Issey Miyake, c’est un styliste mode et artiste japonais. Il est aussi reconnu dans le domaine du parfum et a travaillé avec de nombreuses maisons comme Guy Laroche ou encore Givenchy avant de lancer sa propre maison de hautes coutures.

Sa ligne artistique est très futuriste, alliant simplicité et formes géométriques. On considère même que ses créations sont de l’architecture “à porter”. Il laisse ainsi aux matériaux toute leur liberté, il n’impose pas de forme, le plissé marqué est celui de la forme de celui-ci. Issey Miyake apporte beaucoup de nouvelles technologies textiles, minimisant les coutures et les boutons, par exemple.

 

blackwhite580Issey-Miyake

Un classique avec l’eau d’Issey et très en vogue en ce moment avec son sac Bao Bao, aujourd’hui il est à l’honneur sur le blog mais dans un autre domaine : le design de vaisselles, oui oui!, Issey Miyake est un artiste complet!

Et il n’a pas fait les choses à moitié. Sa collection n’est ainsi disponible ni plus ni moins que chez…Iittala !( je rappelle qu’Iittala reunit les plus grand designers du monde, tels qu’Alvar Aalto ou Piano).  La collection Iittala X Issey Miyake réunie deux grandes écoles de design : la finlandaise et la japonaise.  Dans des tons très sobres et pastels et tel de l’Origami (discipline japonaise de maniement du papier) on retrouve la signature de l’artiste, la géométrie des pièces en mix avec la sobriété nordique d’Iittala! La collection est au même temps futuriste et atemporel.

iittala-x-issey-miyake-launch-stockholm-design-fair-2016_dezeen_sqaiittala-x-issey-miyake-launch-stockholm-design-fair-2016_dezeen_936_7

iittala-x-issey-miyake-launch-stockholm-design-fair-2016_dezeen_936_21

iittala-x-issey-miyake-launch-stockholm-design-fair-2016_dezeen_1568_1

 

Disponible en ligne sur le site d’Iittala, je vous laisse-y faire un tour !
Voilà pour ce billet design, comme vous aurez pu comprendre, ma wishlist vient de s’agrandir un peu plus!

Captura de pantalla 2016-09-02 a las 13.49.19

 

N’hésitez à vous inscrire à la newsletter de The Tiny Suitcase pour recevoir les notifications des publications des articles !
À bientôt par ici !