Atelier de projet : Casa Patio + Torre

Hey there!

Dernier article Atelier de la saison, vu que nous sommes déjà à la fin du deuxième semestre. Pour la deuxième partie de celui-ci, nous devions projeter d’une part deux modèles de maison avec Patio (une en rez-de-chaussé et une autre avec en plus un étage), et un immeuble doté de 4 appartements par étage. Le programme, devait contenir trois chambres et respecter les limites du terrain imposées.

 

nouvellesignature

Atelier de projets : Borneo 18 et Projet avec cour anglaise !

Atelier de projets : Borneo 18 et Projet avec cour anglaise !

Hello !
Je vous retrouve pour une publication Atelier ! Nouveau semestre, nouveau programme et nouvel atelier de projet !

La différence avec le semestre dernier, c’est que maintenant on nous exige de publier nos travaux sur un blog ( de là le “Ejercicio 1” dans le titre) , et comme il s’avère que j’en ai un,  je partagerai donc ça ici ! Ne vous étonnez donc pas si vous vous voyez des articles publier à 5h du matin, dites-vous juste que je suis en plein rendu 😖 !

Le nouvel exercice se centre sur du logement, et plus précisément sur une résidence de maisons jumelées avec des cour à l’anglaise. Qu’est-ce qu’une cour à l’anglaise ? Eh bien c’est une sorte de cour qui se trouve au sous-sol et qui permet une entrée de lumière. C’est une façon de rendre un sous-sol plus habitable.

D’un maximum de 6,5 mètres de largeur et d’une profondeur libre dans le périmètre de la parcelle, voilà les critères exigés pour débuter l’exercice. Après un travail d’investigation sur une maison de notre choix ( Borneo 18 de MVRDV  pour ma part), et plus d’un croquis, je suis arrivée à ma conclusion finale que je vous laisse ci-dessous.

Borneo Pro4 copia

banderoleVEH-axonometriaplano-esquemaplano-medidasVista general- alzadosVEH.seccion

See you soon pour un article interior design !

 

 

 

 

 

 

Atelier de projets : Le Corbusier et son couvent pas comme les autres !

Atelier de projets : Le Corbusier et son couvent pas comme les autres !

Hello hello !

 

« Ce couvent de rude béton est une œuvre d’amour. Il ne se parle pas. C’est de l’intérieur qu’il se vit. C’est à l’intérieur que se passe l’essentiel. » Le Corbusier

De retour pour un nouvel article Atelier,et cette fois-ci on va parler du  Couvent de la Tourette de notre cher Corbusier.

Le couvent de Sainte Marie de la Tourette est une des dernières oeuvres du maitre de l’architecture moderne. À l’apogée de sa carrière, on lui demande de construire un couvent, qui est en soi une construction religieuse, sociale et culturelle dominicaine, où les moines mènent une vie religieuse.  S’inspirant des couvents classiques, mais en les revisitant avec les cinq piliers de l’architecture moderne (toit-terrace, pilotis, façades libres, plans libres et fenêtres en bandeaux), en plus des mesures Modulor que l’on retrouve dans toutes ses constructions, l’architecte développe une oeuvre maitresse du XXème siècle.

b7f8151ee97d6f268be69bf0ea0605cdcaptura-de-pantalla-2016-12-02-a-las-13-03-01

En arrivant vers La Tourette, nous observons un bâtiment sur 3 étages, et beaucoup de béton, mais aussi un bloc, un parallélépipède aveugle,  séparé du reste : l’église.
Le couvent est donc formé d’un bâtiment en forme de U , où l’on trouve la bibliothèque, les salles communes en bas , et les cellules sur les étages du dessus. Puis une bâtiment fermant l’ouverture du U en forme d’I, comme dis plus haut, qui correspond a l’église.
Vue de l’autre côté, le Couvent paraît beaucoup plus imposant, sur une hauteur double sur pilotis, se démarquant de la pente naturelle du terrain, et en imposant sa propre ligne d’horizon.

20798692tumblr_m59new3mvu1qe0nlvo1_1280captura-de-pantalla-2016-11-30-a-las-14-53-0920e18a1c6f40629b736d794cc4869986

L’espace restant au milieu, se voit ajouter des connexions en forme de croix, pour faciliter le mouvement et les circulations au sein du bâtiment.

Quant aux façades, celle de l’église paraît aveugle, mais de l’intérieur nous pouvons voir de fins puis de lumière imprescriptible depuis l’extérieur. Les autres façades, étant libres, elles permettent un jeu entre les carrées façons Mondrian, et de fines lignes de lumière.

Nous avons aussi un toit-terrace,  resté vierge, avec un mur assez haut, où vous pouvez vous balader tout en ayant une vue sur l’horizon lointain .

 

img_8302-lighla-tourette-le-corbusier-archeyes-4couvent-tourette-facadeinterieure

Voilà pour cet article, mon exercice s’agit de developer un espace avec plus de chambres et une zone commune de 300m2 pour les visiteurs . On peut dire que j’y travaille!

« Ce couvent de rude béton est une œuvre d’amour. Il ne se parle pas. C’est de l’intérieur qu’il se vit. C’est à l’intérieur que se passe l’essentiel. » Le Corbusier

Sin título-1

menuproceso-la-tourette

hibrido3hibrido-2hibrido5hibrido1

See you soon !

 

 

 

Atelier de projets : Cap Moderne et influences

Atelier de projets : Cap Moderne et influences

Hey you !

Deuxième mois de cours, jusque la je survie…ou pas trop! 😝

Aujourd’hui, on parle aussi Atelier, mais promis, next week je reviens avec un article assez cool sur la jolie ville de Madrid, et peut être même un billet un peu vert (mystère ! ).

Pour ce nouveau exercice de Projet, on nous a demandé de developper un centre d’accueil des visiteurs du Cap Moderne, lieu où se trouve le Cabanon du Corbusier, une petite cabane faite en bois de 3’66×3’66 mètres et qui contient deux lits, un lavabo, des toilettes, un bureau et du rangement (tout cela dans des mesures Modulor, bien sûr), ou le Corbu passait ces vacances au Cap Martin et où il décède en plein baignade d’une crise cardiaque agé de 77 ans.

cabanon_vacances_07cabanon_vacances0cabanon007cabanon-10

Le complexe du Cap Martin, appelé aussi Cap Moderne du à l’architecture Moderne dont font qualité les oeuvres qui le compose. On y trouve les Unités de Camping (1), le Restaurant Étoile de mer (2), la Villa de Eileen Gray (5) , l’Atelier (4) et bien sûr, le Cabanon(3).

 

Comme vous pouvez voir, le Cabanon se trouve collé au restaurant, car comme dit précédemment,  il est fourni de tout sauf d’une cuisine. Le Corbusier déjeunait alors au restaurant, travaillait dans son Atelier (où il a quand même dessiner le Couvent de la Tourette, rien que ca!), et se reposait dans son Cabanon.

Après cette petite mise au point sur le lieu, essentielle au  développement du projet proposé, on va parler du projet en soit. Il s’agit d’un centre de visiteurs, où l’on trouvera une zone de vente de tickets et d’attente, des toilettes, un bureau, une cafétéria, une zone d’exposition tout cela d’un total de 100 m2. On nous exige aussi un theatre a l’air libre.

Le terrain est très important dans l’ideation de ce projet, il est très abrupte est en ras de falaise ( voir image ci-dessus). Il est préférable aussi que le projet se fonde dans le decor et ne derange pas les oeuvres Corbusiènes qui l’entoure, surtout la vue du Cabanon…le Corbu s’en retournerait dans sa tombe 😱  !

Pour cette première approche je vous laisse quelques photos d’architecture moderne et contemporaine : des pavillons, des maisons en terrain incliné… pour plus de details sur les architectes cliquez sur les photos !

pabellon1casa-v-plan-b-arquitectos-y-giancarlo-mazzantiryue-nishizawa-nendocasa-till-wmr-arquitectoscasa-a-media-cuesta-denis-joelsons-y-barauna

On se retrouve dans un prochain billet Atelier pour parler de ma proposition pour le rendu final de cet exercice et du processus de création et d’ideation !

À très bientôt par ici !

Sin título-11234

À très bientôt par ici !

 


 

 

Atelier de projets : Le Corbu et son Modulor

Atelier de projets : Le Corbu et son Modulor

Hello hello !

Je trouve enfin un petit moment pour vous écrire! J’ai eu deux semaines plus que chargées en travail…😢

Je reviens cette fois-ci avec une nouvelle rubrique  dont je vous avais parlé dans mon article précédent, une rubrique qui se centrera spécialement sur les projets et les thèmes que j’aborde en cours !  Après avoir longtemps hésité au nom que je voulais donner à cette nouvelle catégorie,  je me suis décidée pour : Atelier !

Ce semestre dans ma matière de projet, le programme de mon professeur s’intitule ” Le Cabanon” et se centre sur le travail du Corbusier, qui est dans le monde de l’architecture l’équivalent d’ Einstein en physique : il a révolutionné l’architecture et marqué le début de l’architecture moderne. Je ne vais pas vous cacher que ce n’est pas un de mes architectes préférés, mais j’ai choisi ce programme pour ce semestre pour une seule raison : l’Unité d’Habitation. Ce n’est pas un beau bâtiment vu de l’extérieur, mais il est d’une intelligence et d’une efficacité qui m’a toujours attiré depuis ma première année d’archi, l’étude du petit espace me fascine énormément !

unite-d-habitation_main

descargacorbgraphic2048x1536-fit_corbusier-devant-maquette-cite-radieuse-1957-berlin

Ce qui caractérise l’Unité d’Habitation (mais aussi tous les autres travaux du Corbu, comme le Cabanon par exemple) c’est que toutes les mesures sont basées sur le Modulor. De la hauteur des appartements, à la longueur des blocs en passant par le tabouret de la cuisine, tout est marqué par une seule unité de mesure créée par ce génie du ciment ! En résumé, le Modulor est une unité de mesure de 2’26 mètres se basant sur l’homme et sur son entourage. Ainsi, pour que l’assise soit agréable, il est préférable que la chaise fasse 43cm, par exemple.

 

 

 

Le premier exercice qu’on nous a donc assigné c’est de créer notre propre Modulor, en nous basant sur celui du Corbusier. Il fallait que ce soit un objet pratique, transportable et résistant. J’ai décidé de m’inspirer des anciens mètres en bois qui se ferme sur eux mêmes. Après une première proposition qui a été corrigée, et une deuxième plus adaptée, on a clos ce premier exercice avec une video explicative que je vous laisse juste en bas.

 

 

À très bientôt pour un nouveau billet !